Coronavirus : épidémie d’annulations dans les salons professionnels

Le secteur de l’événementiel a été, avec le tourisme, un des premiers touchés par l’épisode du COVID 19.De nombreux salons prévus à Paris et en Île de France ont été contraints d’annuler ou de reporter leurs dates. parmi lesquels le salon pharmagoraplus :

Depuis la première vague de l’épidémie de coronavirus, la question de l’annulation ou du report des manifestations ou d’événements a été immédiatement soulevée par les organisateurs.

Contraint d’annuler a l’instar du salon pharmagoraplus 2020 l’un des plus grands salons international du secteur de la pharmacie, un grand rendez-vous, lieu de communication qui auraient dû rassembler plusieurs centaines d’exposants et plusieurs dizaines de milliers de visiteurs est reporté au 26 et 27 juin 2021.

Les professionnels des foires et salons totalement déboussolés par les contraintes sanitaires

Le secteur dénonce un flou dans les règles imposées alors que les conséquences en chaîne n’ont pas fini de se faire sentir.

Pour les pharmaciens participant venant de l’étranger notamment d’Afrique : « Malheureusement, ce n’est pas une grande surprise. Depuis l’annulation du salon pharmagoraplus 2020 et bien d’autre à paris, nous étions dans l’expectative car on se doutait que Paris allait faire de même et on s’était déjà résigné. Maintenant, avec le téléphone et Internet, les gens se déplacent moins. »

Cette conjoncture aura des conséquences économiques directes et indirectes mais aussi par rapport au moral de tout le monde. C’est un manque à gagner pour les entreprises en terme d’image, commerciale, en terme de promotion.Il faudra se passer de cette ambiance »…

L’IMPACT DU VACCIN SUR L’ORGANISATION DES MANIFESTATIONS COMMERCIALES ET DES ÉVÉNEMENTS

Le coronavirus continue de se propager un peu partout dans le monde avec actuellement 4646 patients déclarés en France dont 84613 morts et toujours 20041 au moment où nous écrivons ses lignes le 23 février 2020. En conséquence de quoi, le gouvernement a demandé, comme mesure de sécurité sanitaire, la vaccination et un confinement allégé.

La campagne de vaccination rabat les cartes et donne du baume au cœur. c’est au final un grand moment d’espoir pour la réouverture et un coup au secteur de la pharmacie, conclut un pharmacien.

Développé par KARIM Anis, Ingénieur Webmaster et Promoteur de InterSpace Intelligence (inspacein.com)